Free cam rooms with randoms - Sexcam uk handy

Ils sont en piteux état, entassés sur quelques planches de bois qui forment leur radeau.

Sexcam uk handy-60Sexcam uk handy-20

La est une frégate, un navire de guerre récent, dédiée avec 3 autres bateaux à cette expédition. Duroy de Chaumareys qui prend le commandement de la Méduse, un homme âgé de 51 ans qui, contrairement à ce que l'on pourrait croire, est un officier sans expérience et qui n'a pas dirigé de navire depuis plus de 20 ans.

Noble émigré pendant la Révolution, il a bénéficié du retour en grâce des royalistes.

Seuls deux hommes ne sont pas encore au courant - où ne veulent pas comprendre : dans une pénombre quasi-totale, sous la voile, un homme assis se tient la tête dans les mains, comme dans un accès de démence ; et le "père", l'homme barbu, plongé dans sa méditation. Elle est bien plus proche que le minuscule navire au loin , elle est presque aussi grande que le radeau, et n'a pas fini encore de grandir.

Elle risque fort d'engloutir le radeau, de jeter tous ses occupants à la mer, alors qu'ils étaient sur le point d'être sauvés.

Le "plancher" du radeau étant composé de divers morceaux de bois dont certains sont ronds, des passagers pendant la nuit glissent entre les pièces de bois et ont les jambes brisées, d'autres passent par-dessus bord. On ouvre une barrique de vins, les naufragés s'enivrent et une bataille générale se déclenche.

Il reste 60 passagers le 3e jour, les blessés souffrent le martyre avec l'eau salée noyant leurs plaies. Certains passagers découpent des lambeaux de chair sur les cadavres, les font sécher au soleil et les dévorent.

Malgré les efforts pour attirer l'attention, l’Argus s’éloigne sans avoir vu le radeau.

C’est semble-t-il cet instant que le peintre nous présente.

D'autant plus que la maigre voile du radeau, qui n'a pas dû servir à grand chose faute de gouvernail, se gonfle sous l'effet du vent.

On voit un orage qui se prépare, le ciel s'obscurcit à la droite du tableau : des nuages noirs s'amoncellent, le vent forcit.

On comprend maintenant le mouvement des personnages à genoux qui se redressent : ils veulent voir, ils veulent être sauvés, ils ne veulent pas qu'on les oublient. Les quelques naufragés encore en vie vont-ils être rapatriés ?

Tags: , ,